Dimanche 2 avril

« Je crois que le temps est venu de vivre un peu plus attentivement »

 

Je me réveille et le dinosaure est toujours là. Penser à lui acheter une laisse, de toute façon, il ne me quittera pas. J’espère seulement qu’il s’agit d’un herbivore.

 

Le ciel bleu a un coté désespérant. pour peu que ce jour là, on ne partage pas ce bleu béat, ce beau temps de vacancier en short, il peut devenir insupportable.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s