Vendredi 21 avril

Elle ne cesse de marcher, ici, on dit déambuler comme tintinnabuler parce qu’il y a quelque chose qui cloche dans cette errance inquiète. Un souffle d’air la ferait tomber et pourtant elle va et vient sans repos, déplaçant les chaises sur son chemin, avec des pas si petits qu’à la regarder le temps s’arrête.

 

Un poisson a été filmé en train de marcher au fond du pacifique. on ne peut plus faire preuve d’un peu de fantaisie sans être épié par une caméra de surveillance.

 

La gare est situé dans le virage très relevé de la ligne TGV. Le TER qui s’y arrête penche donc fortement sur le flanc et semble offrir ses dessous bogies aux passagers qui se pressent pour l’escalader comme des porcelets cherchant une tétine libre sur le corps immense de leur mère truie.

 

les-2-arbres-Patricr Giorda

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s