Mercredi 24 mai

« Vivre est un exercice qui chaque jour rature l’habitude. »

Bernard Noël

 

Le train file dans la brume au milieu des vignes grillées par le gel. Je sais où il va, je sais où je descends mais je préférerais l’ignorer ce matin et foncer, immobile, sans objet, puis me réveiller en gare inconnue dans un tableau de Delvaux. 

 

Il se prend tellement au sérieux que lorsqu’il rit il croit que c’est quelqu’un d’autre.

 

Lotto lorenzo Portrait de jeune homme à la lampe 1508

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s