« Le monde est une illusion, une scène de théâtre où nous avons tous des phrases à dire et un rôle à jouer. Certains acteurs, reconnaissant qu’ils sont dans une oeuvre, continueront malgré tout de jouer; d’autres, scandalisés de découvrir qu’ils participent à une mascarade, essaieront de quitter aussi bien la scène que l’oeuvre. Ils se trompent parce qu’il n’y a rien en dehors du théâtre, aucune vie alternative ne nous attend…Et la seule chose que l’on puisse faire, c’est de continuer à jouer son rôle, mais peut-être avec une nouvelle conscience comique. »

Enrique Vila-Matas

 

Faire un puzzle n’est jamais qu’une vaine tentative de donner une forme à ce qui chaque jour nous échappe, nous fuit, nous abandonne.

 

Pruneau du matin éloigne le médecin

Pruneau du soir abat le désespoir

 

Julio-le-Parc, modulation-68-hommage-a-fernand-leger-1974

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s