« L’écriture est la représentation invisible de la pensée. La peinture en est la représentation visible. »

Magritte

 

Quel est ce chant? s’interroge Dumitru à son réveil. Il hésite longuement entre l’hourlu des Carpates, la vinzelle à bracelet et la coucouline des toits, à moins que… la riboudelle boudeuse peut-être. Finalement, il opte pour le grostarin cassecouilles.

 

Le port du chignon donne à cette jeune femme un air hautain rapidement démenti par son mètre cinquante-cinq.

 

Magritte la géante

Une réflexion sur “Juin…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s