Vendredi 8 septembre

« Exagération volontaire de défauts physiques

Pollution nocturne

Aménagement de taupinières sans autorisation des taupes

Position foetale puis fausse couche… »

Lutz Bassmann

 

Nous savions que le ciel était vide depuis la mort de dieu, nous apprenons que les oiseaux disparaissent. Quand nous aurons décroché la lune, ne resteront que des nuages aux formes étranges. Sous un soleil blanc, nous tapoterons nos derniers SOS.

 

Le cyclone n’a pas fermé l’oeil de la nuit.

 

1280px-Joseph_Mallord_William_Turner_-_Snow_Storm_-_Steam-Boat_off_a_Harbour's_Mouth_-_WGA23178

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s