Mercredi 15 novembre

Je le revois derrière son immense bureau. Petit, légèrement voûté, le regard fuyant, le verbe bas, le geste hésitant. Il travaillait dans l’assurance.

 

Je ne suis pas dans le sens de la marche. Je regarde vers ce qui disparaît, je ne sais rien de ce qui arrive. Mon dos ouvre un avenir aveugle.

 

L’automne est la saison terre à terre. Celle où la pluie, les feuilles, la glaise forment une boue odorante dans laquelle on s’enlise à chaque pas. C’est la saison de l’inhumation.

 

Autumn Tree (painted silk)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s