Jeudi 16 novembre

« Que je suis loin de qui je fus il y a quelques instants! »

Fernando Pessoa

 

Quelque chose manque et manquera toujours. La détresse, c’est le manque dans ce qu’il a de plus archaïque. C’est le (re) vécu d’un passé où « je » n’étais pas encore, où nous étions en attente d’être. C’est notre préhistoire, cette ère où n’existaient que le plein de la plénitude ou un vide impensable.

 

Bipèdes, curieuse façon de se déplacer sur ces deux appendices instables là où quatre pattes seraient bien plus adaptées. Ne nous plaignons pas, la station debout a libéré deux bras pour amortir nos chutes et renouer enfin avec la quadrupédie.

 

Pieter_Bruegel_the_Elder_-_The_Parable_of_the_Blind_Leading_the_Blind_-_WGA3511

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s