Lundi 27 novembre

Ombres chinoises des arbres sur le rose de l’aube, gelée blanche éclairant la nuit finissante, éclairs métalliques des flaques glacées dans les chemins creux… On peut préférer les matins d’hiver à la campagne aux pare-brises grattés fébrilement par des automobilistes endormis.

 

« Du coup », nouveau tic de langage à grand succés. Et, du coup, j’ai oublié de parler de la girafe, qui pour le coup et, bien que muette, sait de quoi elle cause.

 

Et du lapin, qui, du coup, a toujours mal à la nuque.

 

1280px-Les_chasseurs_dans_la_neige_Pieter_Brueghel_l'Ancien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s