Vendredi 8 décembre

« Les circonvolutions de la matière qui s’enflaient comme des entrailles, s’enroulaient les unes sur les autres comme des serpents musculeux, s’estompaient en un vague brouillard comme la spirale des nébuleuses sur des cartes astronomiques…Que se passait-il dans les renflements de ces grises circonvolutions? On savait tout des lointaines nébuleuses, mais sur elles on ne savait rien. »

Arthur Koestler

 

Echouer si prés du but. On ne peut échouer avant d’avoir commencé la traversée et quel meilleur endroit pour s’échouer que prés de ce que l’on convoite. Se noyer à deux brasses de la plage, c’est déjà sentir la douceur du sable et sa chaleur. Tant d’autres ont coulé en pleine mer.

 

Par la vitre je le vois, assis seul sur un banc entre Canal du Midi et Garonne, entre deux eaux. Aussitôt, je deviens lui et je regarde passer le train dans lequel une silhouette me regarde, assis seul sur un banc…

 

1280px-Vernet,_Claude_Joseph_-_The_Shipwreck_-_1772

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s