Mardi 27 février

« Monsieur Hackett prit à gauche et vit, à quelque distance de là, dans le demi-jour déclinant, son banc. »

Samuel Beckett, Watt

 

Le livre imaginaire

 « Meurtres en Charentaises »

Georges Pinot

Editions Le Melon D’or

« L’aurore sur Montmoreau-Saint-Cybard rosit les rares rochers noirs sur lesquels s’ancre le château qui chaperonne le village encore endormi. De la grande bâtisse qui jouxte la pharmacie s’échappe un long cri. »

 

Mes désirs sont désordre.

 

Kirchner, homme assis sur un banc

Kirchner, Homme assis sur le banc d’un parc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s