Mardi 3 avril

De ma peau à mes os s’étend parfois une distance désertique.

Alors, l’écorché regarde son squelette et dit: qui est-ce?

Bernard Noël

 

L’espoir est l’avenir de ceux qui n’en ont pas.

 

lapin écorché

Jean-Marc Comby, Lapin écorché

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s