Jeudi 31 mai

« Quinze mille personnes ont eu la bonne inspiration de venir avec un parapluie, hier, à Roland Garros, où seul deux crétins se sont présentés avec une raquette.

Eric Chevillard

 

La rivière est immobile, dans l’attente de l’orage. Ses nénuphars la retiennent, petites ancres plantées dans son lit qui l’empêchent de s’emporter. Les grenouilles posées dessus ressassent leur musique batracienne puis se tiennent coites, la rivière écoute et ne bouge toujours pas…

 

Il a essayé de l’embrasser et a essuyé l’échec d’un revers de main sur ses lèvres ensanglantées.

 

 

Roy lichtenstein

Roy Lichtenstein

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s