Vendredi 13 juillet

« Que cela plaise ou non à certains, même les plus « intelligents » ou les mieux entraînés des chimpanzés ne connaissent pas et ne connaîtront jamais ni langage articulé, ni pensée réflexive, ni culture au sens anthropologique, ni arts, ni sciences, ni systême politique construit. »

Jean-Pierre Digard

 

Le corps du futur ressemblera à un mannequin de cire, à un produit de consommation, à un support de marques diverses et de tatouages décoratifs dénués de toute signification. Un corps d’androïde, objet de toutes les attentions, encore sexué sans doute mais de la façon la moins libre possible, selon des normes précises liées à des critères de compatibilité et de performance. Encore un effort, nous y sommes presque.

 

Les roues de son vélo sont pudiquement voilées, pas ses cuisse brunes qui les font tourner vigoureusement.

 

 

The Monkey as Painter / Chardin / 1740

Chardin, Le singe peintre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s