Vendredi 7 septembre

« Il ne faut pas vendre la descente de lit avant d’avoir écrasé le tigre. »

Eric Chevillard

 

Se tasser, rapetisser, c’est la délicatesse naturelle de nombre de vieux dans le but de prendre moins de place dans le cercueil et ainsi occasionner moins de frais à leurs proches. Mais le mieux restant l’ennemi du bien, certains sont si bien pliés en deux que la fabrication de la boîte, en L forcément, s’avère bien plus onéreuse.
Ne parlons pas de ceux qui font du zèle, se réduisant à un Z absolument ruineux.

Il regarde longuement dans la poubelle, puis probablement satisfait par son état de propreté, il la juge digne de recevoir son crachat.

 

Courbet_-_A_Burial_at_Ornans_-
Gustave Courbet, Un enterrement à Ornans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s