Samedi 27 octobre

livre de la semaine

Crâne chaud

Nathalie Quintane

P.O.L

Crâne chaud parle d’amour, non au sens de « j’aime les vacances » ou« j’aime mon chat », mais au sens plus précis de sentiment sexuel.

C’est une exploration et un récit. Comme dans un récit d’exploration, il y a un guide. C’est un guide populaire : il anime une émission de radio « de grande écoute » sur ce thème, l’amour : Brigitte Lahaie. Dans cette émission, on (« je » aussi bien que « vous ») peut entendre des exemples et des idées pour faire face à ses problèmes personnels, qui sont les problèmes de tout un chacun.

Crâne chaud reprend ces exemples, et les met en rapport avec d’autres, venus du cinéma et de la littérature.

Tout cela n’a pas lieu dans le ciel des idées, mais dans la vie concrète d’une personne, qui dit « je », passe à Paris, passe en province, aime les vacances et son chat.

Comme le genre n’est jamais simple à dire, on pourrait avancer que ce livre est une fantaisie, ou plutôt une fantaisie réaliste, ou encore une fantaisie réaliste critique.

« La littérature pas plus que la philosophie ne sont déprofessionnalisées, pas plus que la connaissance sexuelle : si la connaissance sexuelle était enfin totalement déprofessionnalisée, Brigitte ne s’acharnerait pas deux heures par jour tous les jours sauf le week-end. Oui mais la littérature peut être lue par tous et non par un, et tous écoutent l’émission et comprennent. Ce sont des reformulations déprofessionalisantes. » Et, pourrait-on ajouter, insolentes, vivifiantes…

 

crane-chaud-tea-9782818016862_0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s