Jeudi 1er novembre

« Je naquis moche mais pas plus que la majorité de ceux de ma génération. Il faut dire que bien que dans une ville de l’arrière nous étions au début d’une guerre que je pressentais longue, difficile et meurtrière. Heureusement, ma mère avait du lait et m’en refilait en douce ».
Chaval

 

Et puis, la terre s’ébroua. Les singes s’aggripèrent aux arbres, les tigres plantèrent leurs griffes dans le sol du Bengale et les taupes restèrent dans les galeries. Tombèrent les hommes et les femmes, à part quelques alpinistes vissés à leurs parois. Ainsi délestée, la planète fut sauvée.

Il s’est pris la paume de discorde en pleine poire.

picasso
Picasso, Poires et Pommes

Une réflexion sur “

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s