Mercredi 14 novembre

« Affligé depuis toujours d’une vision un peu courte, je viens de faire l’acquisition d’un chien de myope-les chiens de myope se recrutent parmi les animaux désireux de devenir chiens d’aveugle mais qui ont échoué de justesse aux tests de sélection. Je lui demande peu de choses et n’ai recours à ses services que lorsque je me rends au cinéma voir un film en version originale (il me lit les sous-titres). »

Eric Chevillard

 

Il laissait des mots partout sur son passage, griffonnées, lancés, tracés sur le sol ou appliqués à même les murs. On le suivait à la trace, on balayait derrière lui. Parfois, quelqu’un le rattrapait- Vous avez oublié ceci – Non, non, ceci n’est pas à moi, ceux-ci non plus, ce sont des mots perdus, des mots pour tout le monde, des mots tombés dans les oreilles et les yeux de ceux qui les aiment encore.

L’autre devrait toujours rester une interrogation. C’est quand il devient une réponse que les difficultés commencent.

 

Picabia-oeil-cacodylate
Francis Picabia, L’oeil cacodylate

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s