Mercredi 2 janvier

« Si Zhongwen joue du luth, il y a avènement et perte. Si Zhongwen ne joue pas du luth, il n’y a ni avènement ni perte. »

Anonyme chinois

 

Pisser dans un violon est censé vouloir dire faire quelque chose en vain. Or, un luthier m’a affirmé que c’était très efficace et que le son s’en trouvait considérablement modifié ainsi que la qualité du bois, quasi irrécupérable après seulement quelques mictions.

 

51328
Pieter Claez, Vanité avec violon et bille de verre

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s