Jeudi 5 décembre

Mes yeux trouent la nuit et je finis par apercevoir deux cercles de lumière par lesquels filtre le jour suivant. Je m’empresse de recoudre les ouvertures au fil noir, je ne tiens pas à connaître l’avenir.

 

ob_48a85d_george-ault-the-moon-1945-new-york-mo
George AULT, The moon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s