Mardi 10 décembre

« Il ne faut pas vendre la descente de lit avant d’avoir écrasé le tigre. »

Eric Chevillard

 

Une fourmi transporte un énorme brin d’herbe et se dirige tout droit vers la voie ferrée dans l’intention évidente de faire dérailler le train de marchandises qui approche. C’est ainsi que certaines fourmilières terroristes assurent le ravitaillement pour l’hiver.

Je n’ai pas hésité…

 

La_cigale_et_la_fourmi_illustration_dore
Gustave Doré, La cigale et la fourmi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s