Mardi 10 mars

Au nom d’un « rationalisme économique morbide », une nouvelle colonisation des esprits envahit la planète. Avec ses agences d’évaluation et ses hommes de main, cette «religion du marché » interdit de penser le monde, notre monde, autrement que comme un stock de marchandises ou de produits financiers.
Pour réaliser cette nouvelle manière de civiliser les mœurs, il fallait faire chuter la valeur de l’expérience et celle du récit – de la parole – qui la transmet. En faisant baisser le cours de la parole au profit de l’information, de sa part la plus technique et mesurable, nous perdons le monde commun, nous perdons notre monde.
Et plus encore en Occident, nous nous habituons à lâcher la démocratie pour l’ombre d’une technocratie qui organise insidieusement nos servitudes volontaires.

Roland Gori-La dignité de penser

 

Elle parle, elle se tait.
L’une nourrit l’autre de paroles qui prend ainsi son bain de langage.
Le sens lui importe peu. Elle écoute apaisée, rassurée, le flot qui la berce…
Parler encore, parler toujours, pour ceux qui se taisent.
Les envelopper de mots aussi sûrement, aussi doucement qu’une couverture de laine.

 

Pieter_Bruegel_the_Elder_-_The_Tower_of_Babel_(Vienna)_-_Google_Art_Project_-_edited
Pieter Brueghel l’ancien, La Tour de Babel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s