Jeudi 11 juin

Les pensionnaires de la maison de retraite ont fini par ressembler à l’étang qui la jouxte.
Même attente sans objet, même silence et des rides viennent parfois trembler à leurs surfaces.

 

Cézanne_-_FWN_106
Paul Cézanne, L’Étang des Sœurs à Osny près de Pontoise, 1877

2 réflexions sur “

Répondre à poison et caramel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s