Dimanche 24 octobre

Adadages

C’est au pied du mur qu’on voit le réfugié.

Quand le chas n’est pas là, le chameau ne sait où passer.

Il ne faut jamais remettre aux lendemains qui chantent ce
que tu peux crier le jour même.

Qui vole un œuf espère une autruche.

La clitorindienne fait flèche de tout doigt.


Yves Tanguy, Man Ray, Max Morise, André Breton,
Cadavre exquis, 1928

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s