Samedi 13 février

[taire / au lieu de me parler]
Je me suis confié couché réveillé
mais la nuit délivrée de sa muselière
a dû m’attaquer dans mon sommeil car
ce n’était plus moi au premier soleil annonçant ma
bouche de demain

Visiblement l’effroi était parti, et à sa place
la colère d’un rêve rocheux gravement lucide
ou dans le tremblement de ma main le fer d’un cheval
malchanceux
de retour.

Le repentir consistait à :
se remplir de verbes qui s’apprêtent à tout dire mais à
ne rien dire jamais.

Ivan Repila – Prélude à une guerre

john-virtue-Landscape-no-178-1
John Virtue, Landscape No. 178

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s