Jeudi 11 mars

« Préoccupé, on le sait, par la condition animale, j’ai décidé de faire par testament don de mon squelette à un invertébré. »

« J’ai perdu mes deux bras dans un accident me confia-t-il. On s’y fait, comme à toute chose. Vous savez, le plus pénible pour un manchot, c’est plutôt d’être continuellement confondu avec le pingouin. »

« Ne se nourrissent plus. Ne s’épouillent plus. Ne grimpent plus aux arbres. L’avenir des chimpanzés inspire de vives inquiétudes. Passent leurs journées à tripoter leurs quatre portables. »

Eric Chevillard

Singes en tant que juges de lart, 1889 de Gabriel Cornelius Ritter Von Max | Reproductions D'œuvres D'art Gabriel Cornelius Ritter Von Max | WahooArt.com
Gabriel Cornelius Ritter Von Max, Les singes jugent l’art, 1889

2 réflexions sur “

  1. « Ne nous trahissent plus. Ne s’effeuillent plus. Ne grimpent plus aux rideaux. L’avenir des fanfreluches inspire de vives inquiétudes. Passent leurs journées à cadencer leur triste solitude. »

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s