Vendredi 23 avril

« Mon médecin a essayé de me fourguer un cancer du poumon alors que j’étais venu le consulter pour un simple rhume! Je ne me suis pas laissé faire, mais n’est-il pas déplorable de voir cette mentalité de vendeur de canapés contaminer peu à peu l’ensemble de la société et jusqu’aux professions traditionnellement vouées au soulagement des douleurs, dans le respect de la personne humaine? »

Eric Chevillard


James Ensor, Les mauvais médecins , 1895

5 réflexions sur “

  1. « Cela dit, même parmi les adeptes du bilboquet, même au sein de cette communauté fervente, certains gâcheurs maladroits et mal embouchés, précisément, auraient mieux fait de persister dans la littérature plutôt que de venir déshonorer par leurs usages et pratiques consternants une discipline si noble. »
    Éric Chevillard, la nuit dernière …
    J’vous dis pas: si vous êtes médecin, amateur de bilboquet et ersatz d’écrivain à vos heures perdues, mieux vaut ne pas croiser sa plume, elle risque de vous chatouiller sans ménagement !
    Merci « Des Arts et Des Mots » pour cet apport mordant juste c’qu’il faut. 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Et quand on vous « refile » un Covid quand vous n’avez qu’un petit éternuement
    dû à la fenêtre laissée ouverte par votre belle-mère …qu’est-ce qu’on fait ?
    Une intubation ?
    Il y a des jours où je me dis que, voyant tout ça,
    Molière doit se retourner dans sa tombe… 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à lyssamara Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s