Vendredi 28 avril

« Le ciel au-dessus du port avait la couleur d’une télé allumée sur une chaîne hors-service. »

William Gibson

 

Le sommeil le frappa en plein front au moment où il s’y attendait le moins. Quand il reprit ses esprits, la lumière de l’aube filtrait à travers ses paupières. Il avait tout oublié de l’agression de la veille.

 

Je n’en crois pas mes pieds, pense le funambule en tombant dans le vide.

 

baselitz5Adobe

Une réflexion sur “Avril

  1. Encore un billet passionnant. Encore une fois, une sorte de puzzle que vous avez fait, puis défait pour nous en donner à voir que quatre pièces. Entre parenthèses, je suis admiratif sur le fragment 2 de voir ce que vous faites à partir de ce qui ne semble n’être au départ qu’un jeu de mots.
    Hier, j’avais beaucoup moins compris, avant de me rendre compte que c’était l’effet recherché, que c’était marqué en toutes lettres. Les choses doivent être incompréhensibles soit parce qu’on n’en comprend pas leur signification soit parce qu’on ne comprend pas qu’elles soient telles qu’elles sont.
    Vous avez raison de continuer.
    Je lis en général vos billets le matin et désormais c’est avec une certaine impatience.
    Patrick.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s