Mercredi 20 mars

« Si tu places un pot de moutarde dans le clapier de ton lapin, tu observeras qu’ils ne s’intéressent nullement l’un à l’autre. Aucune marque de curiosité. La plus parfaite indifférence. Comme dans les comédies romantiques américaines, rien qui permette de deviner – et pourtant – comme ils vont bien s’entendre à la fin. »

Eric chevillard

 

Le brouillard cache le lever du jour
Ce drap cotonneux recouvre l’aube d’un blanc opaque
On la devine à l’abri pas fâchée de rester couchée
Aurore fait la grasse matinée

 

ob_2e1cfa_aurore-fragonard
Fragonard, L’aurore aux doigts de rose

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s